top of page

Comment arrêter de se réveiller la nuit pour uriner ?Explications

Améliorez enfin votre sommeil en évitant les perturbations nocturnes pour aller uriner.

Réveil nocturne pour aller uriner

Se lever fréquemment la nuit pour aller aux toilettes peut perturber votre sommeil et compromettre votre bien-être général. Cependant, il existe des stratégies simples pour minimiser ces interruptions nocturnes, en comprenant le cycle de filtration des reins et en capitalisant sur son efficacité maximale.




I. Comprendre Le Cycle circadien de Filtration des Reins et son Influence sur le réveil nocturne pour uriner


Les reins et la vessie jouent un rôle crucial dans l'élimination des déchets et des fluides de notre corps, et leurs activité est régie entre autres, par des hormones antidiurétiques telle que la vasopressine. Ces hormones contrôlent la réabsorption d'eau par les reins, influençant ainsi la fréquence des mictions. Ces mêmes hormones sont très dépendantes du rythme et des cycles circadiens, ce qui influencera directement l'efficacité et la productivité des organes, en l'occurrence des reins, à fonctionner à une haute intensité ou faible intensité.

Le cycle de filtration des reins suit un rythme naturel, atteignant son maximum d'efficacité environ dans les 10 heures qui suivent le réveil. Cela signifie que, en général, notre corps excrète plus facilement d'urine pendant cette période, ce qui logiquement devrait réduire le besoin de se lever la nuit. Vos reins sont capables de filtrer les fluides très rapidement et très efficacement sur ce laps de temps. Grâce à la vasopressine, les reins seront capable de conserver ou d'excreter plus ou moins de fluides via les urines, dépendamment des sels contenus dans les fluides corporels (comme le sang), du besoin en eau dans le corps, le type de travail/d'activité, les conditions dans lesquelles vous êtes (stress, relax, concentré).

Le sytème de filtration se fait au mieux dans les 10 heures qui suivent le réveil

Après ces 10 heures, l'efficacité de vos reins diminue petit à petit concernant cette facilité d'excrétion de fluides par les urines. Cela ne veut pas dire que 16 heures après votre réveil vos reins sont incapables de filtrer les fluides, c'est juste que cela se fait moins naturellement et facilement.




II. Les 3 techniques pour arrêter de se réveiller la nuit pour uriner


1. Hydratez-vous suffisamment pendant la journée pour ne pas avoir soif le soir.

Cela assurera le fait d'être bien hydraté toute la journée et n'augmentera pas la sensation de soif extrême le soir venu, vous obligeant à boire beaucoup pour compenser.

Homme qui boit un verre d'eau durant la journée


2. Le debit auquel vous avez envie d'uriner est directement lié, non seulement à la quantité de liquides que vous consommez mais également à la vitesse à laquelle vous consommez ces liquides. Croyez le ou non, mais le système de filtration des fluides impliquant votre sytème digestif puis vos reins, puis votre vessie ne dépend pas que du volume que vous ingérez mais également de la vitesse à laquelle vous consommez ce liquide. Buvez par très petites gorgées ou même en sirotant, cela réduira la sensibilité des mécanorécepteurs régulant les fluides et produira un effet moins intense de l'envie d'uriner.

Enfant sirotant dans une bouteille d'eau


3. Limitez à 150 voire 250mL (un verre d'eau) la quantité d'eau/liquide que vous consommez après les 10 heures qui suivent votre sommeil et l'heure de votre coucher. Évidemment ce conseil est très général. Si vous vous entrainez 3 heures avant de dormir, évidemment hydratez vous en conséquence. De la même manière que s'il fait très chaud hydratez vous en conséquence. N'oubliez pas le bon sens. Buvez lentement votre eau le soir pour éviter de vous réveiller la nuit pour aller aux toilettes.


Un verre d'eau maximum avant d'aller vous coucher


III. Conclusion


En conclusion, votre hydratation a un impact direct sur la qualité de votre sommeil. En optimisant la façon dont vous buvez de l'eau, vous pouvez améliorer votre sommeil et vous sentir plus reposé en enfin arrêter de se réveiller la nuit pour uriner.

Bonne hydratation et bon sommeil !


Sources : Firsov, D., Bonny, O. Circadian rhythms and the kidney. Nat Rev Nephrol14, 626–635 (2018). https://doi.org/10.1038/s41581-018-0048-9




Corentin - Coach Sportif.



1 vue
bottom of page